Calculer ses dépenses énergétiques

Cliquer sur le lien ci-dessus pour accéder aux messages.
Ce forum est un lieu de discussion, d'échange et de partage sur les activités cyclistes du club de La Bouilladisse. Il vous permet d'échanger un actualité, une information ou de proposer un rendez-vous pour une sortie ou de faire savoir votre participation à une prochaine cyclo ou tout autre sujet limité au cyclisme.

Modérateur: Arnaud

Calculer ses dépenses énergétiques

Messagepar Florent A » Dim 22 Juil 2007 12:10

On le sait tous : il n'y a pas de formule précise pour déterminer la quantité d'énergie dépensée en vélo. Beaucoup de facteurs rentrent en jeu : taille, poids, âge, type de vélo, type de terrain, vent, pente...

Il est pourtant connu que l'énergie dépensée varie très fort avec la vitesse à cause de l'accroissement de la résistance à l'air. Pour nombreux diététiciens du sport, une valeur approchée raisonnable de la dépense énergétique peut s'obtenir par le simple calcul suivant :

Dépense énergétique (Kcal)= Coefficient K * Poids (kg) * Temps (min)

Le coefficient K dépend de la vitesse moyenne enregistrée en km/h. Voici le tableau associé :

Vitesse ------- Coefficient K
24 km/h---------- 0,1229
25 km/h---------- 0,1301
26 km/h---------- 0,1344
27 km/h---------- 0,1377
28 km/h---------- 0,1459
29 km/h---------- 0,1635
30 km/h---------- 0,1731
31 km/h---------- 0,1833
32 km/h---------- 0,1941
33 km/h---------- 0,2056
34 km/h---------- 0,2177

Exemple : 3 heures de vélo à 29 km/h de moyenne pour un homme de 75 kilos entraîne une dépense énergétique de 2207,25 kilocalories (0,1635*75*180).


A VOS CALCULS........ !!!!!!!


ATTENTION : Ce calcul ne faisant intervenir que le poids et le temps de selle du cycliste suppose que l'effort fourni se situe sur terrain relativement plat avec un vent faible bien entendu !! Dans les autres cas, l'utilisation d'un POLAR est plus fiable bien entendu....
Dernière édition par Florent A le Jeu 26 Juil 2007 12:26, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Florent A
Maillot à pois
 
Messages: 95
Inscription: Lun 18 Sep 2006 11:58
Localisation: La Bouilladisse

Messagepar Michel B » Dim 22 Juil 2007 23:18

Oulala, même pendant les vacances y'en a des qui tentent de nous torturer les neurones. Cà va pas bien, non?
Dans le même genre, je propose de calculer le nombre de photons par centimètre carré par heure qui bombardent notre peau entre midi et 16H sur les plages bretonnes en juin, en juillet et en août. Même question à St Tropez.

Pour sûr, cà ne peut-être qu'un prof de math en (mauvais?) état de manque pour sortir un truc pareil. Vivement la rentrée! Généralement, ça calme.

Y'a plus simple pour avoir une dépense calorique proche de la réalité sans avoir à s'éclater les méninges: un cardio (Polar par exemple) qui fait tous ces calculs aussi bien, sinon mieux.

Sauf que grâce à toi je suis moins idiot: je sais maintenant comment sont déterminées ces valeurs mais je suis surtout satisfait de ne pas avoir à me les farcir, parce que bonjour les prises de choux.

Tchao, et bonne semaine à tous avec vos calculettes. Je relève les copies dimanche prochain.

Michel

P.S.: Merci Florent pour cette info. Je vois que tu continue à t'entrainer pour ne pas perdre la main. Bravo.
"Plus vite tu pédales moins fort, moins loin d'avantage tu iras"
Avatar de l’utilisateur
Michel B
Maillot jaune
 
Messages: 181
Inscription: Dim 21 Mai 2006 22:11
Localisation: Ailleurs, on the road again

Re: Calculer ses dépenses énergétiques

Messagepar Bernard » Lun 23 Juil 2007 12:52

Florent A a écrit:On le sait tous : il n'y a pas de formule précise pour déterminer la quantité d'énergie dépensée en vélo. Beaucoup de facteurs rentrent en jeu : taille, poids, âge, type de vélo, type de terrain, vent, pente...

Il est pourtant connu que l'énergie dépensée varie très fort avec la vitesse à cause de l'accroissement de la résistance à l'air. Pour nombreux diététiciens du sport, une valeur approchée raisonnable de la dépense énergétique peut s'obtenir par le simple calcul suivant :

Dépense énergétique (Kcal)= Coefficient K * Poids (kg) * Temps (min)

Le coefficient K dépend de la vitesse moyenne enregistrée en km/h. Voici le tableau associé :

Vitesse ------- Coefficient K
24 km/h---------- 0,1229
25 km/h---------- 0,1301
26 km/h---------- 0,1344
27 km/h---------- 0,1377
28 km/h---------- 0,1459
29 km/h---------- 0,1635
30 km/h---------- 0,1731
31 km/h---------- 0,1833
32 km/h---------- 0,1941
33 km/h---------- 0,2056
34 km/h---------- 0,2177

Exemple : 3 heures de vélo à 29 km/h de moyenne pour un homme de 75 kilos entraîne une dépense énergétique de 2207,25 kilocalories (0,1635*75*180).


A VOS CALCULS........ !!!!!!!

C'est sur du plat ? :wink:
Bernard
Maillot jaune
 
Messages: 124
Inscription: Mar 4 Juil 2006 11:04

Messagepar Arnaud » Dim 29 Juil 2007 12:10

Appliqué à la sortie de ce matin, cela donne pour moi 2130 Kcal
Le cardio indique 2490 Kcal
Pas mal : écart de 17% seulement.
On va dire que les responsables sont le mistral, le dénivelé et l'aspiration du peloton :wink:
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Maillot jaune
 
Messages: 390
Inscription: Sam 13 Mai 2006 18:45
Localisation: Sur le vélo

Messagepar Arnaud » Dim 29 Juil 2007 17:38

Pour ceux qui comme moi sont des nostalgiques des maths, physique, chimie et biologie (eh oui et même si cela s'apparente trop souvent de nos jours à une tare) voici quelques éléments de réflexion sur le sujet.
P (W) = SCx . M.Vol air / 2 . v (m/s) ^3 + 0,07 (m/s^2) m . v + m . g . v . p
avec :
m la masse roulante en kg
SCx = 0,32 m^2 avec S=0,5 m^2 (+ ou - suivant la position aérodynamique du cycliste)
M.Vol air = 1,1 Kg/m^3
v vitesse en m/s
g = 9,81 m/s^2
p pente
Le premier terme prend en compte la résistance de l'air, le deuxième la résistance au roulement (coefficient empirique de 0,07) et le dernier la dénivellation.
Nota : Il est possible de tenir compte de la vitesse du vent en ajoutant ou retranchant celle-ci à la valeur v du premier terme uniquement. On pourrait de même intégrer l'effet d'aspiration.
La puissance obtenue est évidement la puissance transmise au pédalier, c'est par exemple celle mesurée sur l'entraineur lors d'un test d'effort. La puissance consommée par le cycliste doit tenir compte du rendement biologique du corps humain (de l'ordre de 20 à 28 % le reste étant de la chaleur évacuée principalement par la transpiration). On peut alors corréler la puissance transmise au pédalier à sa fréquence cardiaque.
L'énergie dépensée par le cycliste usuellement exprimée en Kcal (1 Kcal = 4180 kg.m^2.s^-2) s'obtient en intégrant la puissance consommée sur le temps d'effort. C'est aussi l'énergie calculée empiriquement par les cardios.
Problème : calculer l'âge du cycliste. :-)8
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Maillot jaune
 
Messages: 390
Inscription: Sam 13 Mai 2006 18:45
Localisation: Sur le vélo

Messagepar Michel B » Dim 5 Aoû 2007 18:49

Argh! Au secours!

Ce forum ne serait-il pas en train de dériver intégralement?

Même Michel, le patron de la patronne, est passé par des moments de doutes :cry: :roll: et de questionnements :?: suite aux messages subliminaux que certains gourous :ange tentent de distiller au travers de formules incantatoires alambiquées :twisted: Serait-ce contagieux?

Eh bien, je dis non à la main mise des pitres à Gore sur ce dernier espace de liberté. Non à la loi pernicieuse et élitiste des séries de J.P. Foucault qui ne nous fait rien gagner et qui tyrannise les pauvres CSBistes ignares et pédalant que nous sommes.

Vite, exorcisons le mal avant qu’il ne gangrène ce dernier bastion de poésie cyclopédique et retrouvons ensemble l'essence même de notre sport: l'instinct.

Vade retro Satanas! Keep this forum free from the evils!

Au fait, l'âge du cycliste: 43 ans, 12 jours, 5 heures et une poignée de minutes. J'ai négligé l'âge et la marque du vélo (impact de quelques dizaines de secondes seulement). C'est la résolution de l'équation du 35ème degré sous abri qui m'a donné le plus de mal.

C’est mon dernier mot Arnaud.
"Plus vite tu pédales moins fort, moins loin d'avantage tu iras"
Avatar de l’utilisateur
Michel B
Maillot jaune
 
Messages: 181
Inscription: Dim 21 Mai 2006 22:11
Localisation: Ailleurs, on the road again

A propos des bosses du 13

Messagepar Florent A » Mar 7 Aoû 2007 11:18

Je vois que certains peaufinent leur entraînement d'été en vue d'être au top aux bosses du 13 ! Ca met la pression... à ce propos d'ailleurs, les inscriptions peuvent se faire à présent en ligne sur le site http://www.bossesdu13.fr/. Après contact auprès du VC LAPOMME, pas de tarif groupe possible à cette épreuve !!

Au regard des derniers messages du forum (notamment à propos d'entraînements pyrénéens), j'espère que plusieurs d'entre-nous ne se limiteront pas au petit parcours. Ce serait tellement dommâge de s'être entraîner dans les grands cols (Pyrénées et/ou Alpes) et d'éviter l'Espigoulier !! :-9 De mon côté, je me lancerai sur le moyen !

A propos des dépenses énergétiques, la formule proposée dans le forum est référencée dans plusieurs ouvrages sur l'entraînement cycliste. Néanmoins elle ne fait pas preuve de formule universelle et il se peut que pour être proche de la dépense affichée par le polar qui se base, elle, sur le temps de selle et la puissance moyenne développée il faille enlever par exemple le gain calorique consommé pendant l'effort.
Pour les intéressés, une autre méthode de calcul des dépenses énergétiques plus complexe mais plus proche de celle du polar est proposée sur http://bernard.mischler.free.fr/equacycle/.


Cyclistement
Avatar de l’utilisateur
Florent A
Maillot à pois
 
Messages: 95
Inscription: Lun 18 Sep 2006 11:58
Localisation: La Bouilladisse


Retourner vers Forum de labouilladissecyclisme.com

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité